LaVie.com

Dans ce monde, tout un tas d’immondices et de mondanités nous inonde
Et je sais, j’ai ma bouée, je maintiens la barre, j’garde le cap et j’pique un
phare
Je sors de l’ombre comme un trouillard accouplé aux cours d’eau
Oh séant je sors de l’eau toujours la tête haute
Aux commodités ex-commanditées
Si on en ressort les yeux mouillés, c’est que nos vies sont connectées
« La-vie.com » c’est en somme comme un couloir à couper au hasard
Si le réseau nous fait défaut
Si je déconne ou si je ‘bug’
Si je ‘bug’ mes idéaux se cassent la gueule
Et si je gueule on ne m’entend pas…

Dans ce monde tout est là
C’est un cas d’inhumanité virtuelle d’autant qu’elles sont plus belles que
réelles
Et on se croit, et on se voit
On se transforme, on reste comme une armée d’infidèles égarés dans des
synapses réelles
Jusqu’à ce que le dernier de nos neurones rayonne
Ce rêve binaire, c’est ton ego
On reste comme à l’ère primaire, des rivaux
Et si je gueule on ne m’entend pas…

it’s up to you if don’t want it again
so you think you’re innocent again

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s