L’Estime de Nous

Nos coeurs dociles ne leur vouent pas l’art d’user de tout…
De ces peines arides s’il en est entre nous…
De nos joies fertiles, de nos funestes lois…
Ils se gaussent de tout et sans effroi,
Ils n’ont aucune estime de nous…
Et on est là à rien foutre…

Noyés dans un désarroi où le plaisir est tabou…
On se lasse de rien puis on se lasse de tout…
En campagne ils ont foi en nos modestes voix…
Notre choix dans l’urne est sans éclat,
On n’a aucune estime de vous…
Et on est là, on reste là à se foutre de tout…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s