06MAi20H00

Et ben voilà ça y est c’est mort, on s’est fait bouffer comme des prunes
Alors qu’il y a 5 minutes encore, nos noyaux leur castraient les urnes
On se voyait déjà dehors à manifester bonne fortune
Mais de flambeaux, putain de sort, on se contentera de flambées nocturnes
Dans nos banlieues de préférence
Histoire de leur donner bonne conscience

Et ben voilà on n’est plus sûrs que de nos incertitudes
Vous pouvez filer fière allure mais tout cela n’est que le prélude
Quant à l’égard de vos augures, on ne fera pas parler que nos plumes
On ne finira pas en pâture mais bel et bien sur le bitume
On se débarrassera de la censure, de la suspicion, de l’amertume
Vos partisans sous leur parure n’auront qu’à prier de coutume
Pour ne pas finir en nature, dans le plus simple des costumes
Voilà ce qu’il advient de ceux-là dont l’arrogance se met au service de l’ignorance

Pauvres de nous, pauvre de toi, pauvre Marianne, ta République est profanée

Et on nous gave de libertés, sécurités, autorités
Pour tous les pauvres gens d’en bas un nouvel Etat policier
Et comme en 1933 un nouveau ‘reich’ est proclamé
Qui fait fureur dans les quartiers mais pas les moins favorisés
Ceux qui rêvent d’américaniser les institutions, les armées,
D’une immigration maitrisée, de désespoir d’identité,
D’une immigration fascisée, de chemises noires, de chrétienté,
Qui crachent sur la révolution au nom d’une bonne situation,
Et s’empressent de pétainiser la tolérance et l’équité

Dans nos écoles les tabliers, et pourquoi pas les faire chanter
« le jour de gloire est arrivé », et quand bien même il soit loué
J’ai peine à croire que l’étendard soit levé…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s